Compte rendu du premier conseil consulaire des bourses scolaires

La séance plénière du premier conseil consulaire des bourses scolaires pour la campagne 2016 s’est tenue le 27 octobre 2015 dans les locaux de l’Ambassade de France.
Vous trouverez ci-dessous le compte rendu de la commission (source: site de l’ambassade de France au Vanuatu).

ambassade de france port-vila

AMBASSADE DE FRANCE A PORT VILA
B.P. 60 PORT-VILA VANUATU
Téléphone : 00 678 28 700
le 30/10/2015
Objet : PROCES VERBAL DU 1ER CONSEIL CONSULAIRE POUR LES BOURSES
SCOLAIRES 2016
La séance plénière du premier conseil consulaire des bourses scolaires pour la première campagne 2016 s’est tenue le 27/10/2015 à l’adresse suivante :
Salle de réunion service culturel, Ambassade de France à Port-Vila.
Participants :
Etaient présents :
Membres de droit :
– M. du BOISPEAN Alain, Ambassadeur, Président de la Commission
– M. CUMBO Georges, Conseiller consulaire
Membres désignés :
– M. ARBAULT Laurent, Proviseur du LFPV
– M. MARCHE Laurent, Directeur de l’école primaire du LFPV
– Mme GARDAIS Marick, Représentante des organisations syndicales représentatives des personnels enseignants, Professeur du LFPV
– Mme FIAKAIFONU Anne-Marie, Secrétaire du LFPV
– Mme RUSSET Lavinia, Agent comptable de l’établissement, Gestionnaire du Lycée Français
– M. PRESTAT Pascal, Président du bureau de l’ADFE
– Mme VAYSSE Dominique, COCAC
Experts :
– Mme DAVID-TANAKA Marie-Christine, Consule-adjointe
– Mme MANIEL Martine, Agent consulaire en charge du dossier bourses scolaires
Absents ou Excusés :
– Mme DEROUIN Anita, Secrétaire du bureau de l’UFE
– M. FIAKAIFONU Visesio, Président de l’association des wallisiens
– Mme MAINGUY Laurence, Présidente de l’APE
– Mme TAURA Lizzie, Trésorière de l’APE

Ont été remis aux membres de la commission locale les documents de travail suivants:
– Ordre du jour,
– Instruction générale,
– Télégramme de cadrage,
– Eléments du barème,
– Tarifs scolaires pour l’année scolaire,
– Liste des demandes

Première partie avant examen des dossiers individuels
La séance plénière du premier conseil consulaire des bourses scolaires s’est tenue le 27 Octobre 2015 (ouverture à 14h00) dans les locaux de l’Ambassade de France (salle de réunion du SCAC). En ouvrant la séance le Président rappelle le principe de confidentialité puis commente les résultats de la campagne 2015. Il fait ensuite un bref rappel sur les règles de gestion et sur les contrôles réalisés au besoin par le biais d’enquêtes sociales. Il insiste sur quelques points qui doivent guider le conseil notamment le souci d’équité et de justice sociale, la nécessité de privilégier les enfants issus de familles dont un seul des parents travaille. Il demande à la commission d’être vigilante sur les revenus réels des familles. Le Président rappelle ensuite le montant de l’enveloppe budgétaire limitative notifiée par l’AEFE dans laquelle doivent impérativement s’inscrire les travaux de la Commission.
Cette année la politique du lycée a été de contenir les frais scolaires; les tarifs scolaires pour 2016 n’ont donc pas augmenté.
Concernant le mode d’information des familles, le principe adopté lors de la précédente commission reste le même à savoir information par voie de presse ainsi qu’au travers de la Lettre d’informations aux français et via la page facebook du conseiller consulaire et affichage tant au lycée que dans la salle d’accueil de la section consulaire de l’Ambassade. La commission propose en outre une information sur le site de l’Ambassade.
La commission procède ensuite à l’examen des dossiers de demandes de bourses individuellement.
Elle examine ainsi la demande de 123 familles pour 248 enfants dont 220 renouvellements et 9 premières demandes correspondant à 272 bourses.

Observations suivant l’examen des dossiers / synthèse de la séance
La commission s’est tenue sur deux séances; le comité ayant souhaité examiner au cas par cas les dossiers en se référant systématiquement aux instructions.
La commission s’est prononcée sur :
– L’ajournement de 10 dossiers (concernant 15 enfants) pour compléments d’informations
– Le rejet de 2 dossiers (4 enfants) dont un pour non inscription
Elle a souhaité relever la quotité de certaines familles notamment les dossiers des enfants de famille monoparentale.
Le conseil a pris acte avec satisfaction du montant de l’enveloppe limitative qui a légèrement progressé par rapport à 2015.
Sur les 123 familles, 70% soit 87 d’entre elles ont pu se voir attribuer une quotité de bourse à 100%.
La stabilisation des frais d’écolage sur 2016 a abouti également au terme de l’examen de CLB1 à un non dépassement de l’enveloppe budgétaire notifiée par L’AEFE.
La commission locale (2ème séance) s’est close à 15h30.

Cérémonie du 11 novembre 2015 à Port-Vila

L’association des anciens combattants a organisé une très belle cérémonie de commémoration du 97ème anniversaire de la Fin de la Première guerre mondiale.
La cérémonie a été marquée par la présence de S.E. M. Baldwin Womtelo LONSDALE président de la République du Vanuatu,  de M. Sato Kilman Liftunvanu Premier ministre du Vanuatu, de Mme Marie-Pierre GIRON, 1ère Conseillère de l’Ambassadeur de France, de S.E. M. Jeremy BRUER, Haut Commissaire d’Australie,
et de Mme Helen TUNAH, Haut Commissaire adjoint de Nelle Zélande.
La chorale du Lycée français Jean-Marie Gustave Le Clézio a interprété aux côtés de la Fanfare des Forces Mobiles du Vanuatu les hymnes français et vanuatais.
Un pot du souvenir et de l’amitié a ensuite été offert par SE L’Ambassadeur de France et l’association des Anciens Combattants dans les locaux de l’Alliance française.

20151111_105932
S.E. M. Baldwin Womtelo LONSDALE président de la République du Vanuatu

20151111_111813
MM. Bob DAN et Serge AUBERT Anciens Combattants Alliés.20151111_111241
Mme Marie-Pierre GIRON, 1ère Conseillère de l’Ambassadeur de France.20151111_112208
Georges Cumbo, conseiller consulaire élu.20151111_110324
Chorale du lycée français

Françaises et Français du Vanuatu: Thierry Rabin Grandidier

Thierry Rabin Grandidier est né à Moutiers en Savoie en 1951. Il a toutefois passé toute son enfance à Paris. Il y a fait ses études.
Diplômé de l’ESTP, option bâtiment, c’est dans ce secteur qu’il a travaillé tout d’abord e20150909_130346n France, puis au Maroc et au Cameroun. A noter qu’il crée sa première entreprise à l’âge de 27 ans.
Ayant l’esprit de découverte, en 1996, il gagne le Pacifique et intègre le Groupe SUEZ en prenant la direction d’une entreprise du Groupe spécialisée dans le bâtiment & travaux publics à Nouméa.
Deux ans plus tard, il crée à nouveau une entreprise, qu’il revendra après 5 années. En début 2006, il souhaite faire une année sabbatique qui durera deux ans.

Fin 2007, il s’installe au Vanuatu. Il ouvre un cabinet d’études et s’engage au sein de plusieurs associations.

Aujourd’hui retraité (très !) actif installé sur Tanna, il est le président du Lions Club du Vanuatu mais aussi d’une association qu’il a lui-même fondée : Tanna Brousse.

Depuis le passage destructeur du cyclone tropical Pam en mars dernier, il occupe la majorité de son temps à gérer des projets de soutien pour les
villages et les écoles de Tanna. Il a notamment suivi bénévolement le chantier de reconstruction de l’école maternelle de Lounarei financé par le
Lions club et l’Alliance française de Port-Vila.

Retrouvez ici d’autres portraits de Françaises et Français du Vanuatu!

Rencontres avec les Français(es) du Vanuatu: Rona Newman

rona newmanRona Newman est née en 1957 à Tisman. Elle a passé toute son enfance dans ce petit village du sud de l’île Mallicolo. Elle a reçu une éducation à la fois occidentale et mélanésienne. Son père Oscar Newman est en effet anglais, et sa mère Helen Kelep vanuataise.
Elle a ensuite gagné Port-Vila pour suivre des études au lycée Bougainville.
Rona a épousé un Français dont elle est depuis divorcée. Elle est partie vivre à Nouméa. Elle a travaillé de 1981 à 2003 au secrétariat du Maire de Nouméa. Elle a alors acquis une solide expérience professionnelle.
Ayant obtenu la nationalité française de par son mariage, elle décide toutefois de retourner à ses racines. Elle part s’installer à Norsup sur l’île de Mallicolo. Elle ouvre courageusement et contre l’avis de beaucoup une guest house composée de 3 bungalows: Amel Toro. C’est une excellente cuisinière et ceci contribue surement au succès de son entreprise.
Elle s’investit dans la vie associative de Mallicolo. Elle est trésorière de l’association Turisim blong Mallicolo et est depuis peu correspondante bénévole de l’Alliance française de Port-Vila.
Rona : « J’aime Mallicolo même si la vie est difficile dans les îles. La solitude pèse. Le confort matériel manque parfois. Mais on s’habitue. On s’endurcit. J’aime mon métier qui me permet de rencontrer des gens de tout pays : des Français, des Australiens, des Russes, des Américains…Je voyage avec mes clients ! »

Rencontre avec les Français(es) du Vanuatu: Gaël Audras

Georges & Gael

Gaël Audras est arrivé au Vanuatu en septembre 2013, en tant que Volontaire de Solidarité Internationale. Sa mission comporte deux volets. Il travaille au développement du mouvement scout au Vanuatu. Par ailleurs, il est le représentant national de France Volontaires au Vanuatu. A ce titre, il œuvre au développement du Programme du Service des Volontaires Océaniens qui viennent de Nouvelle-Calédonie.

Gaël Audras est originaire de Lyon et a 29 ans. Après un Bac STI Electronique, il a obtenu une Licence de Communication. Cette formation lui a permis de travailler très rapidement dans ses deux domaines de prédilection : l’événementiel et l’humanitaire. Il a, en effet, travaillé pour le Festival des Nuits de Fourvière puis pour Bioforce, une association dont l’objectif est de former des professionnels de l’humanitaire. Il a ensuite travailler au Burundi (Afrique) pour la préparation et l’organisation d’un rassemblement continental du mouvement scout.

La mission de Gaël au Vanuatu s’achève à la fin du mois d’août. Cet amateur de photographie et de kava a « la vive impression d’avoir connu, à travers le Vanuatu, un Bout du Monde ». « Le Vanuatu est, pour lu,i un pays riche en cultures…qu’il faut prendre le temps de découvrir ».

Après le Vanuatu, direction la France pour retrouver famille et amis et, nous le lui souhaitons vivement, connaissant sa passion pour ce continent, une nouvelle mission en Afrique !

Découvrez d’autres portraits de Françaises et Français du Vanuatu: cliquez ici!

Aide à l’élaboration des dossiers de bourses 2016

La campagne de bourses 2016 pour le Lycée Français JMG Le Clézio a débuté.
Aussi, tout comme l’an passé, je me propose, avec l’équipe de Français du Monde – ADFE Vanuatu, d’aider les familles qui le souhaitent dans l’élaboration de leur dossier.  N’hésitez pas le cas échéant à me contacter.
Pour information l’Ambassade de France a communiqué l’information suivante:
« L’Ambassade de France informe les familles de nationalité française, dont les enfants sont scolarisés en primaire, au collège ou au lycée ‘Le Clezio’ qu’elles peuvent déposer un dossier de demande de bourses scolaires auprès de
l’Ambassade de France pour la prochaine rentrée 2016. Les dossiers sont à retirer dès à présent soit auprès du lycée soit auprès de la section consulaire de l’Ambassade. La bourse est attribuée en fonction des revenus de la famille.
La date limite de dépôt des dossiers de demande auprès de la section consulaire de l’ambassade est fixée au 10/09/2015. Les familles doivent prendre rendez-vous dès que possible avec l’agent consulaire en charge du dossier tél 28720.
Attention : cette procédure ne concerne que les enfants de nationalité française. »
bourses 2016

Pam: soutien à l’Ecole de Ste Jeanne d’Arc

Mercredi 6 mai, Pascal Prestat , président de Français du Monde – ADFE Vanuatu et Georges Cumbo, conseiller consulaire ont remis un chèque de 402 604 vatu au directeur de l’Ecole de Ste Jeanne d’Arc, Jean Marc Teilemb . Cette somme a servi à acheter le matériel nécessaire à la réparation du toit d’un bâtiment abritant 4 salles de classe. Pour information, l’établissement a pris en charge les travaux qui ont d’ailleurs commencé.
Suite au passage du cyclone Pam, un appel à solidarité a été lancé par le conseiller élu et l’association. Celui-ci a notamment été entendu par les sénateurs des Français établis hors de France Richard Yung et Jean-Yves Leconte mais aussi des particuliers. L’association a recueilli 1 816 569 vatu.
La majeure partie des fonds a été utilisée pour aider à la réparation de 8 maisons. Les bénéficiaires ont été sélectionnés en fonction de leur vulnérabilité. On compte parmi eux 3 personnes de plus de 65 ans ou encore des veuves, chefs de famille avec de très faibles revenus.
Une citerne a également été achetée pour remplacer celle, endommagée, de la communauté wallisienne de Forari
L’association souhaite prolonger son action de soutien. Les contributions sont les bienvenues. Vous pouvez contacter le président de Français du Monde ADFE Vanuatu Pascal Prestat (+678 7743374) ou Georges Cumbo ( +678 7746672) pour effectuer vos dons.
école1

école2

école3

Sécurité routière aux abords du Lycée Français/ Intervention

Étiquettes

,

J’ai été reçu lundi dernier par Sumtoh Ulrich, Maire de Port-Vila pour discuter, avec l’accord de la direction, des problèmes de sécurité routière aux abords du Lycée français JMG Le Clézio. Des aménagements et des marquages au sol ainsi qu’une signalétique appropriée seront très rapidement installés. Je remercie le Maire pour sa compréhension et sa réactivité.

Sumtoh Cumbo Mairie de Port-Vila